Bien choisir le système de vidage de sa baignoire

    Evacuation de baignoire

    Le vidage de votre baignoire constitue tout le système qui favorise l'évacuation des eaux usées. Il est constitué de plusieurs composants qui, reliés entre eux garantissent non seulement l'herméticité de l'installation, mais aussi un excellent débit d'évacuation.

    Les différents éléments d'un système de vidage

    Le système pour baignoire est généralement constitué :

    • D'un siphon : son rôle est de piéger les déchets et les matières qui pourraient tomber dans l'appareil sanitaire en évitant qu'ils ne prennent la direction des canalisations. Il empêche également la remontée des mauvaises odeurs.
    • D'une bonde : situé au fond de l'appareil sanitaire, cet équipement le rend solidaire avec le siphon ;
    • D'un obturateur : il s'agit parfois d'un système à clapet qui bouche ou non la bonde, ce qui permet ainsi de vider ou de remplir l'appareil sanitaire ;
    • D'un trop-plein : il s'agit d'une évacuation de sécurité qui intervient lorsque vous oubliez d'arrêter l'eau au moment opportun, ce qui évite l'inondation.

    Les différents types de systèmes de vidage

    On retrouve sur le marché plusieurs types de systèmes de vidage. La différence entre ces systèmes s'observe au niveau du mécanisme de commande de l'obturateur. On cite :

    • Le système classique : il consiste en un câble relié à un levier sur la bonde pour ouvrir ou fermer l'écoulement. Ce câble est raccordé à l'autre extrémité sur la tirette ou sur la molette ;
    • Le système à fermeture automatique : c'est la fermeture ou l'ouverture de l'écoulement via une simple pression du pied sur la bonde (bonde clic-clac) ;
    • Le système manuel : l'obturation ici est garantie par un bouchon en caoutchouc équipé d'une chaînette en métal.

    Les critères de choix d'un système pour vidanger votre baignoire

    Les critères suivants vous aideront dans le choix de votre système, qu'il s'agisse d'une rénovation de salle de bains ou d'un nouveau projet :

    • Le diamètre d'évacuation de l'appareil sanitaire : en fonction de vos besoins, vous aurez le choix entre 90, 60 et 50 mm ;
    • Le type de trop-plein : le trop-plein classique est adapté aux systèmes dotés d'un tuyau à raccorder entre le siphon et le trop-plein. Quant au trop-plein intégré, il est approprié pour les baignoires qui possèdent une canalisation de trop-plein noyée dans la masse.
    • La garde au sol : ce critère permet de déterminer l'espace disponible entre le sol et le fond de l'appareil sanitaire. Cela conduira ou non à l'acquisition d'un système ultra-plat. L'espace minimal recommandé est d'environ 13 cm en général.
    • Le système d'obturation : vous aurez le choix entre un obturateur manuel (à bouchon et chaînette), un obturateur commandé (à tirette ou à molette) et un obturateur automatique.

    En somme, le choix du système de vidage de votre baignoire devra tenir compte du type d'appareil sanitaire, ainsi que de nombreux autres critères.

    Bien entendu, afin de choisir le matériel adapté à votre situation, nous vous invitons à vous rapprocher d’un professionnel qui saura vous conseiller, à deux pas de chez vous. Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur notre page qui recense les plombiers en Picardie et demander un devis gratuit pour la réalisation de vos travaux dans la salle de bains.

    Laisser un commentaire